TALENTS DE GUINEE : LA GUINEE QUI EMERGE HORS DES FRONTIERES NATIONALES

Aujourd’hui, dans sa rubrique « TALENTS DE GUINÉE », votre rédaction est allée à la rencontre de Monsieur Pathé BALDE, pour qu’il nous parle de lui, de ses expériences et de son parcours en dehors de la Guinée, dans l’affirmation de ses compétences.

DSPGUINEE : bonjour, Monsieur Pathé BALDE, pouviez-vous, vous  présenter à nos lecteurs et à vos concitoyens ?

PATHE BALDE : bonjour, DSPGUINEE, je m’appelle, Mamadou Pathé Baldé, guinéen, né en 1982 à Tougué, marié et père d’un enfant. Je suis ingénieur en informatique, je gère ma propre entreprise évoluant dans le domaine informatique créée depuis 2014 et basée au Bénin.

DSPGUINEE : aujourd’hui, vous résidez à l’étranger et vous évoluez dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication, pouviez-vous nous parler de votre expérience ?

PATHE BALDE : Après plusieurs années de formations en Administration des Affaires,  puis en programmation de logiciels, j’ai commencé par travailler pour différentes entreprises évoluant dans le domaine de l’Informatique comme Godaddy, puis j’ai décidé d’être autonome en créant ma propre entreprise Diiwal Network (www.diiwal.fr ), qui offre aujourd’hui des produits et services d’hébergement web : l’enregistrement de nom de domaine, le développement des sites web et applications mobiles, le développement des logiciels bureautiques pour les systèmes Windows, le service streaming pour les Web Radios.

Mon entreprise travaille aujourd’hui avec des clients de différents pays à travers le monde y compris la Guinée.

DSPGUINEE : à l’ère du numérique et des nouvelles technologies, aviez-vous envisagé un retour professionnel au pays ? 

PATHE BALDE : Bien sûr que oui, je suis venu en Guinée en 2015 pour voir comment les choses évoluent dans le pays et j’ai trouvé qu’il y a pleine d’opportunités. Le pays est entrain de bouger petit à petit dans le numérique. Tant, du côté de l’administration, que du côté des entreprises privées, tout le monde commence à comprendre l’importance du numérique en matière de gestion et d’évaluation des performances. Ainsi, J’ai vite compris que le pays a besoin de moi et que je pourrai apporter beaucoup de choses dans ce domaine.

DSPGUINEE : Si Oui ! Comment comptez-vous, vous y prendre pour faire profiter le pays de votre expérience et au développement de ce secteur qui est en pleine expansion ? 

PATHE BALDE : J’ai réalisé beaucoup de choses et participé à plusieurs projets informatique dans plusieurs pays notamment en Afrique de l’Ouest, j’ai travaillé avec plusieurs gouvernements, administrations et services de sécurités en les aidants à mettre en place des outils et solutions leurs permettant de faciliter la gestion, la sécurité et le contrôle, en économisant suffisamment sur les budgets prévus.

« Je pense que je peux apporter les mêmes services à mon pays. »

Je pense m’installer en Guinée courant cette année 2017. Depuis longtemps, je rêve de créer un Datacenter et je souhaiterais vraiment que ça soit en Guinée, avec la réunion de toutes les conditions,  puisqu’un data center à besoin d’une connexion Internet et de l’électricité stable pour pouvoir bien fonctionner. Ensuite, je souhaite mettre en place des plateformes de réseaux collaboratifs pour les services de l’éducation, les entreprises, ainsi que  d’autres plateformes qui faciliteront l’accès à des informations utiles.

DSPGUINEE : quels conseils vous pourriez donner à nos compatriotes qui comme vous sont sortis à la recherche du bien-être et de l’épanouissement professionnel ?

PATHE BALDE : Mon conseil, serait de toujours garder un pied dans son pays, la Guinée. Car avec une diaspora très riche et plein de talents, si vous voulez revenir dans votre pays, revenez pour créer de l’emploi à travers vos initiatives propres Ne dites pas forcement,  qu’il faut qu’on vous donne du travail, venez pour créer et donner du travail vous-même à vos frères et sœurs qui sont au pays, pour leurs éviter de prendre le risque d’aller vous rejoindre là-bas par tous les moyens.

DSPGUINEE : Monsieur Pathé BALDE, la rédaction de DSP, vous remercie et vous souhaite beaucoup de réussite dans vos entreprises.

PATHE BALDE : C’est moi qui vous remercie pour cet entretien et pour les services que vous rendez à votre pays et à beaucoup de personnes à travers la plateforme DSP.