SANTE/ CAMPAGNE D’INTERRUPTION DE LA CIRCULATION ET DE LA TRANSMISSION DU POLIOVIRUS TYPE 2 DANS 20 DISTRICT SANITAIRE DU PAYS

CONAKRY LE 24 FÉVRIER 2021 : Le programme élargi de vaccination (PEV) en collaboration avec le ministère de la santé et ses partenaires OMS, UNICEF, USAID, CDC, GAVI ALLIANCE, AFENET et la FONDATION BILL ET MELINDA GATES ont tenu un point de presse sur les nécessités de la prochaine campagne d’interruption de la circulation et de la transmission du polio virus dérivé de la souche vaccinale type 2 dans vingt districts sanitaires du pays qui débutera du 26 février au 01 mars 2021.

Il faut préciser que les polio virus sont les agents responsables de la poliomyélite et appartiennent au genre entérovirus. La poliomyélite est une maladie invalidante qui s’attaque aux membres des enfants les affaiblit et les paralyse pour tout le reste de leur vie.

Bien que combattu depuis les années 1800  et en Europe et 1955  à travers le monde et plus particulièrement dans les pays sous développé, la poliomyélite continue de faire ravage en handicapant sérieusement la couche infantile dans nos pays respectifs sous-développés. Et récemment pour le cas précis de la guinée certaines régions du pays notamment Kankan, Kouroussa, Mandiana et Faranah  qui ont fait l’objet de 111 prélèvements de selles révélant la présence de poliovirus et sa  similitude avec le poliovirus qui circule en Côte d’ivoire ainsi que celui découvert au Mali a amené le gouvernement guinéen à travers l’Organisation  mondiale de la santé de déclarer officiellement la guinée en état d’épidémie de polio depuis le 30 juillet 2020 et surtout à cause de ses zones frontalières avec la cote d’ivoire et le mali.

Pour une riposte rapide et efficace à l’épidémie, les journées locales de vaccination contre la poliomyélite à l’occasion se dérouleront de la manière suivante :

  • Du 26 février au 01 mars 2021 dans les 20 districts des régions de Labé, Boké, Conakry, Mamou et Kindia. Il s’agit de Labé, Lélouma, Boké, Boffa, Gaoual, Koundara, Fria, Coyah, Kindia, Forécariah, Télimélé, Dubréka, Mamou, Dalaba, Pita, kaloum, Dixinn, Matam, Matoto et Ratoma.
  • La cérémonie de lancement aura lieu à Conakry et aura pour cible dans les 20 districts au moins 1 318 349 enfants âgés de 0 à 59 mois dans les jours à venir. L’administration du vaccin polio oral (VPO) se fera pendant les quatre jours par des équipes qui passeront : dans chaque ménage en porte à porte et dans les lieux de rassemblement tels les marchés, les lieux de culte, les écoles, les gares routières et les débarcadères etc….

 

Le ministère de la santé et ses partenaires techniques de la santé estiment très graves les risques liés à la non vaccination et entraînent ceci :

  • Tout enfant ou femme non vacciné contre les maladies cibles du PEV sont exposés aux maladies (tuberculose, tétanos, diphtérie, coqueluche, rougeole, poliomyélite, fièvre jaune, hépatite virale b, les infections à pneumocoque et les infections à Hib) et peuvent même en mourir.
  • Tout enfant non vacciné contre la polio par exemple peut devenir infirme toute sa vie et être ainsi une charge pour sa famille et la communauté ;
  • Tout enfant non vacciné est exposé et expose aussi les autres enfants en cas de contamination.
  • Toute femme enceinte non vaccinée est exposée ainsi que son futur bébé

En somme par cette campagne le ministère de la santé interpelle toutes les couches socioprofessionnelles notamment les professionnels de media, les leaders d’opinions, les professionnels de la santé et des vaccinateurs ainsi qu’à l’endroit de toute la population à chacun ce qui le concerne de participer en informant, veillant, sensibilisant et réceptif pour le bon déroulement de cette campagne de vaccination qui nécessite juste l’administration de deux gouttes par enfant pour éradiquer la maladie.

Il faut préciser qu’à ce jour quarante trois enfants sont atteints de la maladie sur le plan national selon les autorités ; et seule cette campagne pourra interrompre la circulation et la transmission de la maladie.

 

A suivre…..

 

Lamine Toure Directeur de Publication www.dspguinée.org

Tel : 620 78 11 32