MUTATION POLITIQUE OU DEAL POLITIQUE ENTRE ALPHA CONDE ET CELLOU DALEIN DIALLO

La détente politique qui se traduit, par une rencontre périodique,  un dialogue et une concertation entre le Président de la République et le Chef de File de l’Opposition augure-t-elle, une véritable volonté des deux hommes  politiques d’inscrire la Guinée, dans l’émergence des Institutions politiques Démocratique ?

Ces derniers jours des images fortes tant à l’Etranger qu’à l’Intérieur donne cette impression. Même si les impressions en politique, cachent  d’autres réalités qui peuvent mettre à mal ou faire basculer cette détente politique dans une adversité qui se justifie par la conquête et l’exercice du pouvoir, enjeu de tous les partis politiques sur la scène politique.

L’actualité de l’agenda  de déplacement des deux hommes à l’intérieur du pays, renforce davantage la sérénité politique qui se dégage de leurs attitudes.

Le premier, en sa qualité de Président de la République, Chef de l’Etat, doit effectuer une tournée en moyenne Guinée, réputée, être le fief du Chef de File de l’Opposition.

Le second, doublé du titre de Chef de File de l’Opposition et de Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, « U.F.D.G », se rend en haute Guinée, après une visite pleinement réussit du premier, et en Guinée forestière au sud du pays, pour galvaniser ses militants en prélude aux élections locales.

Qu’en pensent les bases militantes des deux ténors de la politique guinéenne dans leurs fonctions respectives ?

Pendant combien de temps durera la détente politique ?

Signé : L.T