LES VERITABLES RENCONTRES ET TENTATIVES DE RENCONTRES DANS LA VISITE D’ETAT DE ALPHA CONDE A PARIS

Au-delà de la visibilité Institutionnelle et promotionnelle que laisse apparaître la visite d’Etat, du Chef de l’Etat et Président de la République de Guinée, Alpha CONDÉ  , des rencontres privées, Hautement significatives, s’y sont déroulées.

De son arrivée  le 10 avril 2017, à l’aéroport d’Orly, pour une visite d’Etat de trois jours, le Chef de l’Etat, guinéen, Alpha Condé a été accueilli par la Ministre de la Fonction Publique Annick Giradin, était présent Albert Bourgi, universitaire, conseiller politique chargé des questions africaines (le monsieur Françafrique), mais également était présent  Jean-Paul Dessertine, banquier, deux amis de longue date du président.

Etaient également de la partie, le richissime homme d’affaires camerounais Paul Fokam, patron  d’Afriland First Group, qui a sa filiale Afriland First Bank en Guinée, active dans l’accompagnement des femmes dans leurs autonomisations. L’entrepreneur  Italo-érythréen, Makonnen Asmaron, patron du groupe Piccini très présent en Guinée (Rennovation et Extension du CHU de DONKA, Usine de construction de préfabriquer). Le monde de la presse, était présent à travers la directrice Afrqiue de TV5 Monde, Denise Epoté, le journaliste de RFI, Assane Diop, et Francis Kpatindé, enseignant-chercheur.

Mettant à profit sa visite, le Président de la République Alpha CONDE, s’est fait inviter dans le débat de l’élection présidentielle française, du 07 mai. Doublé de sa casquette de Chef de l’Etat de la République de Guinée et Président en exercice de l’Union Africaine, il a reçu, dans la suite de son hôtel, le fondateur du mouvement « En Marche », Emmanuel Macron. Ils ont eus un entretien de plus d’une heure.  Aussi, Il a tenté à plusieurs reprises de joindre Jean Luc Melanchon, leader de la « France Insoumise », sans suite. Toutefois, il s’est  refusé tout contact avec Marine Le Pen « F.N ».

Signé: L.T