POLITIQUE/ Plaidoyer et recommandations du FONAJEP en cette période transitoire

Conakry le 19 octobre 2021 : le Forum National des Jeunes des Partis Politiques est une organisation créée et animée par les jeunes leaders des partis politiques légalement constitués en république de Guinée depuis le 13 Mai 2013. A ce jour il est composé de 38 partis politiques

Dans sa vision de capitaliser les valeurs d’une démocratie participative, le FONAJEP à l’instar de la classe politique, de la société civile, des organisations internationales et les partenaires techniques et financiers, a suivi la prise du pouvoir par le Comité National du Redressement pour le Développement (CNRD) dans son communiqué N°1 du 05 septembre 2021 et les actes subséquents qui en ont suivi.

Le forum note également la volonté des autorités de la transition à prendre en considération la participation d’au moins 30% de femmes et la place accordée aux organisations de jeunes dans la composition du Conseil National de la Transition (CNT).

Eu égard au contexte politique actuel de la république de guinée, le FONAJEP recommande :

  • Au CNRD et au Premier Ministre de Transition
  • De réserver le même quota à la jeunesse au sein du conseil national de la transition (CNT) et dans le gouvernement qui sera mis en place et, au-delà, traduire dans les normes qui seront adoptée au cours de cette transition, surtout la constitution, la participation dans les organes de prise de décisions publiques à caractère électif et nominatif.
  • De respecter la charte de la transition, notamment dans son article 2, alinéa 1 et 2 qui dispose entre autres :

La sauvegarde de l’intégrité du territoire national et la sécurité des personnes et de leurs biens ;

La refondation de l’Etat pour bâtir des institutions fortes, crédibles et légitimes garantissant un Etat de Droit, un processus démocratique inclusif apaisé et durable, gage d’un développement social, économique et culturel effectif.

  • Définir de manière consensuelle et dans un meilleur délai la feuille de route et le chronogramme de la transition

 

  • Aux Partis Politiques
  • S’abstenir des discours ethniques régionaux et tribalistes
  • Promouvoir la paix, le respect des lois et la solidarité
  • Prendre en compte les préoccupations des jeunes dans leurs projets de société
  • Œuvrer pour l’éducation politique des militants et sympathisants
  • Promouvoir et bien positionner les jeunes sur les listes de candidatures aux élections communales et législatives

 

  • Aux organisations de la société civile
  • De jouer leur rôle citoyen à travers la veille, le contrôle citoyen, l’observation électorale impartiale et l’éducation civique durant cette période de la transition.
  • Sensibiliser les citoyens sur les notions de paix, de démocratie et l’Etat de droit.
  • Adopter une position de neutralité entre les acteurs politiques
  • Veiller au respect et à la mise en œuvre de la charte de la transition.

 

  • Aux Partenaires techniques et financiers
  • Appuyer techniquement et financièrement la transition pour optimiser les chances de succès des réformes constitutionnelles, électorales et politiques en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel par des élections crédibles et apaisées.

Lamine Touré directeur de publication www.dspguinée.org

Tel : 620 78 11 32/ 666 28 65 42

 

Laisser un commentaire