CENI/SESSION DE FORMATION SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS SUR LA GESTION DU CONTENTIEUX ÉLECTORAL

Conakry le 19 janvier 2018 : La salle de conférence de l’hôtel Noom sert de cadre à une session de formation des magistrats s’étalant sur deux jours les 19 et 20 janvier 2018 à jour J-16 de la date du 04 février 2018 date à laquelle le corps électoral est convoqué sur décret du président de la république.

Le jeudi 18 janvier 2018 le président de la république a également pris un décret portant fixation des dates d’ouverture et de fermeture de la campagne électorale pour les 342 communes du territoire national à savoir : Ouverture, vendredi 19 janvier 2018 à minuit et la fermeture le vendredi 02 février 2018 à minuit.

La CENI toujours dans la dynamique de l’organisation des élections communales après celles des législatives de 2013 et de la présidentielle de 2015, a cette fois ci dans le cadre de la gestion du contentieux électoral aux différentes étapes de l’organisation des élections a invité les magistrats étant qualifiés de par la loi, à une formation pour un renforcement de leurs capacités afin d’aboutir à l’organisation d’élections transparentes et inclusives.

La présente formation a pour objectif principal de renforcer les capacités opérationnelles des magistrats chargés de gérer le contentieux lié aux élections communales en république de Guinée. Elle se fixe pour objectifs spécifiques :

  • Harmoniser la compréhension des magistrats sur le cadre juridique de l’organisation des élections communales
  • Partager le mode de gestion ou de résolution du contentieux électoral en période de campagne électorale
  • Partager l’approche de gestion du contentieux électoral, après la publication des résultats du scrutin
  • Harmoniser la résolution des problèmes à travers la jurisprudence
  • Rédiger une procédure de gestion du contentieux

Les échanges vont être axés sur les thématiques ci-après :

  • Le cadre juridique et institutionnel des Elections Communales
  • Le contentieux électoral en période de campagne électorale
  • Le contentieux électoral après la publication des résultats du scrutin
  • La jurisprudence dans la résolution du contentieux (étude des cas)

Cette formation a pour public-cible 37 magistrats issus des 10 tribunaux, du tribunal pour enfants, et des 26 justices de paix couvrant toute l’étendue du territoire national.

Cette cérémonie d’ouverture a été rehaussée par le Présidium du Ministre  d’Etat, Ministre de la justice Garde des sceaux, Me Cheick Sackho qui a eu l’honneur de lancer les dits travaux, de Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne, du président de la CENI et de ses hauts cadres, ainsi que les magistrats et les experts mis à profit pour le bon déroulement de la dite formation et échange sur le contentieux électoral.

Une fois de plus, tout porte à croire que la CENI est plus que jamais prête pour aller au scrutin du 04 février 2018 qui reste aujourd’hui une étape très importante des échéances du deuxième mandat du président de la république le professeur Alpha Condé Guinée, des acteurs politiques ainsi que du peuple de Guinée dans la consolidation des acquis démocratiques.

 

Lamine Toure/Directeur de Publication