APPEL A CANDIDATURE : BOURSE D’ETUDE DE MASTER SANTE PUBLIQUE PREVAC-UP

Description

PREVAC (Partnership for Research on Ebola VACcinations) est un consortium de recherche qui réunit les autorités sanitaires de quatre pays d’Afrique de l’Ouest – la Guinée, le Libéria, la Sierra Leone et le Mali – et de leurs partenaires internationaux, l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) en France, Institute of Allergy and Infectious Diseases des National Institutes of Health (NIAID/NIH) aux États-Unis, et la London School of Hygiene & Tropical Medicine (LSHTM) au Royaume-Uni. Ce partenariat a été mis en place pour se concentrer sur les activités de recherche clinique sur le développement du vaccin contre la maladie à virus Ebola et pour traiter des questions restées sans réponse, notamment l’évaluation des réponses immunitaires précoces et tardives générées par des stratégies vaccinales avec et sans rappel, et la tolérance des différents vaccins, en particulier chez les enfants. De plus, ce partenariat dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest constitue une occasion unique de créer un partenariat, non seulement pour mener des essais vaccinaux, mais aussi pour le renforcement des capacités et la formation en recherche clinique. Dans le cadre de PREVAC-UP (The Partnership for Research on Ebola Vaccinations-extended follow-UP and clinical research capacity build-UP), nous mettons notamment en place des programmes d’échanges en partenariat avec des institutions académiques du Nord. Nous proposons cette bourse PREVAC-UP à destinations des professionnels de santé francophones originaires d’Afrique sub-Saharienne impliqués dans le développement du vaccin contre la maladie à virus Ebola souhaitant suivre le Master 1 Epidémiologie de Bordeaux.

Nous offrons pour l’année universitaire 2019-2020 une bourse d’un montant de 18 000 euros pour un candidat choisi par un comité international de sélection.

Cette bourse couvre les droits d’inscription au Master (droits universitaires et frais de formation continue), un logement à Bordeaux pendant la durée des cours, une allocation mensuelle couvrant les frais associés mois passés à Bordeaux pour suivre les cours, un ordinateur portable, et un allerretour en avion entre le pays d’origine et Bordeaux.

Plus d’information sur le Master 1 Santé Publique :

http://www.isped.ubordeaux.fr/Formation/MasterenSantePublique/Master1enPr%C3%A9sentiel.aspx

Critères d’éligibilité et de sélection

– Avoir moins de 41 ans au 1er septembre 2019

– Etre éligible pour candidater au Master 1ème année en Santé Publique de l’Université de Bordeaux ;

– Etre un professionnel de santé (médecin, pharmacien, biologiste, psychologue ou tout autre professionnel ayant les pré-requis nécessaires) originaire et travaillant ou ayant travaillé sur la maladie à virus Ebola dans un pays d’Afrique sub-Saharienne (liste détaillée ci-dessous) ;

– Proposer un plan de carrière détaillant en quoi l’obtention du Master permettra au candidat de mieux contribuer à l’amélioration d’enjeux de santé publique dans son pays;

Les pays éligibles pour la bourse sont les suivants : Guinée, Mali, Sierra Leone, Libéria.

Modalités de candidature

Les candidats à la bourse doivent suivre la procédure suivante avant le 13 mai 2019 :

– Prendre contact par mail en joignant un CV et une lettre de motivation à genevieve.chene@ubordeaux.fr

– Candidater au Master 1 Santé Publique en présentiel 2019-2020 de l’université de Bordeaux ;

La sélection des candidats sera effectuée par un comité international pédagogique et scientifique adhoc. Les candidats retenus signeront un contrat d’engagement entre le candidat, et le président de l’université de Bordeaux.

Comité international de sélection scientifique et pédagogique

Pr Geneviève Chêne, directrice de l’ISPED

 Pr Abdoulaye Touré, Directeur de l’Institut National de la Santé Publique (INSP) de Guinée et du Centre de Recherche et de Formation en infectiologie de Guinée (CERFIG)

Pr Ahmadou Alioum, responsable de la mention Santé Publique du parcours master, Université de Bordeaux / ISPED

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme EDCTP2 soutenu par l’Union Européenne.

Laisser un commentaire